YouTube et les réseaux de pédophiles - Association de protection de l'enfance sur Internet- e-Enfance
YouTube et les réseaux de pédophiles

YouTube et les réseaux de pédophiles

Devenu le site préféré des ados, YouTube est depuis quelques jours concerné par une affaire de réseaux de pédophiles, dénoncée notamment par le blogueur américain Matt Watson.

L’association e-Enfance revient sur cette affaire et vous donne également des conseils pour encadrer l’utilisation de YouTube et pour suivre le cas échéant la procédure de signalement d’un contenu.

Y-a t-il des vidéos pédophiles sur YouTube ?

YouTube n‘héberge pas de contenus pédopornographiques et réaffirme en ce sens sa politique de modération strictes à ce sujet. Ce que dénonce le YouTubeur Matt Watson aux Etats-Unis mais également avant lui le YouTubeur le Roi des Rats en France, c’est la présence et le développement de réseaux de pédophiles sur YouTube.

Comment ? Ces utilisateurs interagissent en effet dans les commentaires de vidéo tout à fait inoffensives comme des enfants faisant de la gym, de la danse, allant à la plage…

Le YouTubeur le Roi des Rats, spécialisé dans les dérives d’Internet, alertait déjà sur ce phénomène dans sa vidéo #YouTube WakeUP : un nouveau réseau malsain sur YouTube ! en juin 2018.

Ces pédophiles utilisent ensuite les commentaires sous les vidéos pour identifier et transmettre des contenus à d’autres pédophiles. Ils contournent ainsi les interdictions de YouTube à propos de la pédopornographie et réussissent à créer de véritables réseaux.

Le Roi des Rats et le blogueur Mat Watson mettent notamment en cause l’algorithme de recommandation de YouTube.

« L’algorithme de recommandation qu’utilise YouTube facilite la capacité des pédophiles à se connecter les uns aux autres, à se transmettre des informations et à insérer des liens vers des points de contact réels dans les commentaires », avance Matt Watson

Et YouTube dans tout ça ?

YouTube affirme aujourd’hui mener une politique claire contre les vidéos et les commentaires qui sexualisent ou exploitent les enfants sur son réseau. Les porte-paroles de la plateforme assurent avoir pris des mesures au delà des procédures de signalement en :

  • supprimant des milliers de commentaires inappropriés et illégaux
  • supprimant les vidéo mettant clairement en scène des mineurs en dangers
  • appliquant la suspension pure et simple de la possibilité de commenter sur la plupart des vidéos faisant apparaître des enfants.
  • Développant un « classifier » (c’est-à-dire une intelligence artificielle) pour essayer de détecter automatiquement les commentaires « prédateurs ».

Alors que faire ?

Dans tous les cas, l’Association e-Enfance vous encourage à signaler ce type de contenus sur la plateforme directement en suivant la procédure :

Vous pouvez également signaler ces contenus et commentaires sur le site de signalement du gouvernement : https://www.internet-signalement.gouv.fr/PortailWeb/planets/Accueil!input.action
ou via notre partenaire Point de contact.

Enfin, n’hésitez pas à contacter l’équipe de Net Ecoute au 0800 200 000 (ou sur www.netecoute.fr) si vous souhaitez être accompagné dans vos démarches et/ou si vous constatez la mise en danger immédiate d’un enfant via un contenu ou un commentaire.
En vertu du statut de « trusted flagger » , signaleur de confiance auprès de YouTube, les signalements de Net Écoute bénéficient d’une procédure de traitement accélérée. Et parallèlement nous transmettons le cas échéant les signalements à la plateforme de signalement du gouvernement.

Vous trouverez également sur Netecoute.fr les conseils de nos experts, que vous soyez ados ou parents, afin de vous accompagner dans l’usage de YouTube : https://www.netecoute.fr/2019/02/28/creer-sa-chaine-you-tube-conseils/.