Une pop-up sur Messenger pour éviter les escroqueries - e-Enfance
Une pop-up sur Messenger pour éviter les escroqueries

Une pop-up sur Messenger pour éviter les escroqueries

Une nouvelle fonctionnalité extra préventive sur la messagerie de Facebook

Les fausses identités affluent sur les réseaux sociaux. Il est bien connu que le monde numérique d’aujourd’hui, en particulier les plateformes de discussion, sont sujettes à des attaques liées au harcèlement et à la désinformation. Facebook, qui est en guerre contre ces fléaux, a décidé de recourir à l’IA pour aider ses utilisateurs à mieux se protéger.

Un algorithme qui veille sur la sécurité de l’internaute

Grâce à l’intelligence artificielle, les enquêtes sont menées automatiquement et les activités anormales sont détectées plus rapidement. Ce sont ceux qui présentent un comportement inhabituel qui sont visés.

Par exemple, un laps de temps normal est observé lors d’une demande. Ainsi, si vous constatez que l’intervalle de temps est trop court, humainement impossible, il s’agit probablement d’un hacker utilisant une plateforme d’envoi multiple. De plus, une sélection de cibles spécifiques, comme les mineurs, et les demandes envoyées en grand nombre seraient suspectes.

À ce stade, avant qu’un message suspect n’apparaisse, Facebook Messenger avertirait déjà le sujet de l’attaque. Une fenêtre d’intrusion apparaît alors sur une partie de l’écran et, une fois que l’on appuie dessus, quelques mesures de sécurité y sont inscrites.

 

Net Ecoute est fermé jusqu'au 24 août - 9h.
En cas de besoin, vous pouvez contacter la gendarmerie en ligne par chat 24h/24 : gendarmerie.interieur.gouv.fr/Brigade-numerique