Les enfants et les écrans : les règles à respecter - éducation | e-Enfance
Les enfants et les écrans : les règles à respecter

Les enfants et les écrans : les règles à respecter

La surexposition, la capacité de concentration qui baisse, la sédentarisation des jeunes… Quels sont les codes pour une éducation au numérique saine et optimisée ?

La présence des écrans dans nos quotidiens soulève de nouvelles problématiques liées à l’éducation. e-Enfance accompagne les mineurs, les parents et les professionnels de l’éducation pour apporter une expertise et les bonnes pratiques à adopter. Le Safer Internet Day 2020, événement européen en février, a permis de rappeler les avantages des écrans en matière d’éducation, les risques à éviter pour les jeunes et enfin de proposer un cadre pour accompagner la pratique du numérique.

Les recommandations de e-Enfance

L’éducation aux écrans est nécessaire pour une utilisation sans risque et un comportement responsable. Le rôle de e-Enfance est d’accompagner les mineurs,  les parents et les professionnels vers les bonnes pratiques à adopter, et participer au développement du civisme sur Internet. Avec la plateforme Net Ecoute, nous conseillons les parents 

  • Jeux vidéos // 
  • Temps d’écran
  • Risques d’exposition à la pornographie
  • Défis en ligne
  • Risques pour la santé
  • Installation des contrôles parentaux

Nous conseillons également l’usage des contrôles parentaux sur tous les appareils accessibles pour afin d’éviter tout risque d’exposition à des images à caractère pornographique. contenu violent ou problématique dans les idées

Les recommandations d’usages : 

  • Éviter les écrans avant l’âge de 3 ans.
  • Limiter les consoles de jeux vidéos avant 6 ans, car les jeux sont rarement adaptés aux plus jeunes.
  • Accompagner les premiers accès à Internet, vers l’âge de 9 ans.
  • Superviser ces accès jusqu’à 12 ans au moins, puis rester vigilant.


Le CSA recommande également de limiter le temps d’écran pour les enfants en fonction de leur âge. Les parents doivent montrer l’exemple en contrôlant leur consommation, lors de moments en famille, pour favoriser les effets de mimétisme. 

Les émissions pour enfants et jeux vidéos peuvent être adaptées au bon développement de l’enfant. Ils doivent cependant être contrôlés, et ne pas remplacer les moments de jeux et d’intimité entre ses parents et l’enfant. Il est important pour leur éveil de multiplier les lectures et autres types de jeux.

Il existe une règle facile à retenir … règle des 4 pas

  • Pas le matin
  • pas pendant le repas
  • pas dans la chambre
  • pas avant de se coucher

Les pratiques à favoriser

  • Mélanger le jeu sur écran à l’effort physique : les exergames (jeux vidéos actifs associant exercices cognitifs et physiques) en plein essor, provoquent une activité sportive ludique et attractive. L’exergaming correspond à une vraie séance de sport et permet d’être exercé avec un espace et du matériel réduit.
  • Développer ses réflexes grâce aux jeux vidéos : plusieurs études prouvent que la pratique régulière des jeux vidéos améliore les réflexes, mais aussi l’acuité visuelle, la sensibilité aux contrastes, et la capacité d’apprentissage. 
  • Développement de l’enfant grâce aux émissions de télévision adaptées : les contenus de qualité et adaptés à la télévision poussent à la réflexion et aide l’enfant dans le développement de son vocabulaire.
  • Disposer d’un moment avec les enfants pour connaître et voir eux les contenus de leur le défi je te raconte, ce que j’ai vu, ce que j’ai compris… Le contenu deviendra pertinent en fonction de ce qu’il raconte (évite la consommation passive, donner du sens), redonner de la communication entre parents et enfants

La vigilance à avoir concernant les risques

  • Conséquences sur le sommeil et la qualité du repos : La lumière bleue des écrans, peut provoquer des troubles du sommeil et de la concentration.
  • Risques de surpoids : Le temps passé devant les écrans ne doit pas remplacer toute activité physique. Avec une prise alimentaire augmentée et une réduction de la qualité du sommeil, cela peut mener à du surpoids. De plus, l’écran empêche de se rendre compte de l’état de satiété.

L’important dans l’utilisation des écrans est de conserver un équilibre de vie et de garder une maîtrise pour savoir quand s’arrêter
Temps d’écran / capacité à s’en détacher / garder le dialogue / capacité critique
Un enfant aux tendances addictives peut développer des sautes d’humeur, insomnies, et crises de nerfs, si sa consommation n’est pas contrôlée.

Pour en savoir plus sur les jeux vidéos et leurs bons usages, e-Enfance met à disposition des chroniques d’actualités à destination des parents.
En savoir plus ➡️ https://www.e-enfance.org/jeux-video-info-parents

Le saviez-vous les questions plus précises

Pour toutes questions, notre plateforme Net Ecoute pourra également répondre à vos questions au 0800 200 000 , sur notre site http://netecoute.fr ou sur messenger. Net Écoute est un service gratuit, anonyme et confidentiel.

Net Ecoute est fermé jusqu'au 24 août - 9h.
En cas de besoin, vous pouvez contacter la gendarmerie en ligne par chat 24h/24 : gendarmerie.interieur.gouv.fr/Brigade-numerique