Communiqué e-Enfance – loi propos haineux sur internet du 13 mai 2020

Avec la loi votée aujourd’hui par l’Assemblée Nationale, e-Enfance est plus que jamais engagée contre la haine en ligne.

L’adoption définitive par l’Assemblée Nationale d’une prise en charge spécifique pour les
mineurs victimes de haine sur les réseaux sociaux constitue une avancée majeure pour la
protection de l’enfance. En première ligne depuis plus de 15 ans, l’Association e-Enfance s’en
réjouit.

Cette prise en charge réservée aux associations de protection de l’enfance reconnues d’utilité
publique va permettre aux enfants et adolescents de solliciter directement ces associations afin
d’obtenir, en leur nom, des réseaux sociaux l’effacement des contenus haineux dont ils sont
victimes.

Les parlementaires consacrent ainsi une protection spéciale sur Internet due aux enfants en
application de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant que l’Association e-Enfance
défend et met en œuvre depuis quinze ans, notamment à travers son numéro vert et sa
plateforme de signalement Net Ecoute.fr 0800 200 000.

L’Association e-Enfance tient à remercier l’ensemble des élus de l’Assemblée nationale et du
Sénat qui se sont mobilisés pour inscrire dans la loi ce droit nouveau pour les enfants. Elle y voit
une reconnaissance de sa mission de prise en charge des enfants victimes en lien avec les
réseaux sociaux afin que ceux-ci ne soient pas une zone de non-droit ni un espace de
souffrance mais bien un lieu d’échange et de partage.

Enfants, Adolescents, Parents ou Professionnels

témoin ou victime de cyberviolences

Contactez-nous : 0800 200 000 (numéro gratuit)

netecoute.fr avec Tchat en direct – Messenger




Protéger sa vie privée en ligne avec e-Enfance et les éditions Fleurus et sa collection Ramdam

L’association e-Enfance collabore avec les éditions @Fleuruseditions pour un chapitre sur la protection de la vie privée sur internet dans le cadre de sa collection #Ramdam ®

✅  Les 10 commandements pour une vie privée protégée sur internet

✅  Comment surveiller sa vie en ligne

✅ Net Ecoute service gratuit, anonyme et confidentiel pour vous aider en cas de problème sur internet en appelant le 0 800 200 000, et par chat et Messenger sur netecoute.fr

                                                                                                              

Télécharger le PDF

Retrouvez toute l’actualité de Ramdam et des éditions Fleurus




Déjouer les fake news sur le Covid-19 les fiches e-Enfance et Milan Presse

L’épidémie du Covid-19 est surnommée « l’infodémie » par l’Organisation mondiale de la Santé à cause des nombreuses rumeurs et des mensonges sur cette crise.
Pour lutter contre les fake news, l’association e-Enfance et 1 jour 1 question des éditions Milan Presse ont réalisé un kit pédagogique.
Les ados sont invités à exercer leur esprit critique grâce aux 5 fiches « défis ».
L’objectif ? Tester leurs capacités à trouver des informations sur Internet. Pour cela, ils sont guidés pour mener un véritable travail d’enquête et de recoupement d’informations. Puis ils vérifient leurs recherches en regardant une vidéo de la série animée 1 jour 1 question.

 

Ce kit pédagogique est destiné aux enseignants de cycle 4, mais peut aussi être utilisé directement par vos ados !
télécharger la fiche 1 01_FICHE_CORONAVIRUS-E-ENFANCE
télécharger la fiche 2 02_FICHE_CORONAVIRUS-E-ENFANCE
télécharger la fiche 3 03_FICHE_CORONAVIRUS-E-ENFANCE
télécharger la fiche 4 04_FICHE_CORONAVIRUS-E-ENFANCE
télécharger la fiche 5 05_FICHE_CORONAVIRUS-E-ENFANCE
télécharger le livret LIVRET_CORONAVIRUS-E-ENFANCE



[Nation Apprenante] Partenariat avec Play Bac© : Petit Quotidien / Quiz Super-Héros du net

e-Enfance accompagne les familles en contribuant à l’opération NATION APPRENANTE du Ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse.

En partenariat avec Play Bac ©

Grâce à son partenariat avec les éditions Playbac ©, e-Enfance offre une édition spéciale du Petit Quotidien co-écrit avec l’association. Découvrez le guide de bonnes pratiques à adopter par les parents et les enfants « Pour profiter d’internet en sécurité ». Pour toutes questions, aides ou conseils, contactez le numéro vert de Net Ecoute.fr 0800 200 000 ou Netecoute.fr – confidentiel, anonyme et gratuitUne édition spéciale Les Incollables ® « Super-héros du net »

Ce jeu éducatif sous la forme de quiz s’adresse à un public d’élèves de primaire.  Dans sa version interactive en ligne, les jeunes internautes et leurs parents pourront découvrir, entre autres :
– les bonnes pratiques à adopter en ligne, notamment sur les réseaux sociaux (paramétrage de leurs comptes) ou sur leurs téléphones ;
– les bons réflexes à avoir dans les situations de harcèlement en ligne ;
– leurs droits, comme le droit d’accès ou de déréférencement, pour apprendre à devenir des citoyens numériques.




Snapchat mobilisé face au confinement et au Coronavirus

Le réseau social Snapchat présente ses nouveaux outils contre le Covid-19 (coronavirus) et pour aider sa communauté à faire face au confinement.

1 / Éviter la désinformation

Pour combattre de façon ludique les fake news, Snapchat propose un quiz. Ce jeu en réalité augmentée permet aux utilisateurs et à leurs amis de participer à une session de quiz “vrai ou faux” sur des informations liées au Covid-19. L’objectif est de lutter contre les rumeurs et autres intox en transmettant les bonnes informationset de rappeler la nécessité des gestes barrières pour se protéger et protéger les autres.

2/ Promouvoir la distanciation sociale

Grâce à la réalité augmentée, Snapchat a créé deux filtres afin de promouvoir la distanciation sociale. Le premier est capable de vous aiguiller dans vos déplacements pour éviter au maximum que vous vous approchiez des autres. Le second permet aux utilisateurs de Snapchat de rappeler les gestes barrière qui permettent de lutter contre la propagation du virus. Ces nouveaux filtres, développés en collaboration avec lOrganisation mondiale de la santé (OMS), renvoient vers le site de l’OMS qui propose une liste de conseils complémentaires.

3/ Respecter les consignes du confinement

Enfin, pour distraire ses utilisateurs confinés, Snapchat propose une lens (un filtre en réalité augmentée) permettant à l’utilisateur de montrer qu’il se trouve bien chez lui. L’objectif est d’encourager les utilisateurs à respecter les consignes du confinement.

4/ Poursuivre les efforts pour faire face au covid

Snapchat grâce à un partenariat avec l’Organisation Mondiale de la Santé propose d’accéder directement à partir de l’application mobile à une fonctionnalité pour effectuer des dons à l’OMS. Cette fonctionnalité offre également l’accès aux publications de l’OMS afin de poursuivre les efforts pour faire face au covid.



Twitter supprime les fake news de sa plateforme

Twitter a mis en place de nouvelles règles contre les tweets  susceptibles de tromper les utilisateurs sur sa plateforme. Un label est apposé sur les tweets pour prévenir les twittos. Certains contenus ont déjà été supprimés de la plateforme, en effet, Twitter a supprimé deux tweets du président brésilien Jair Bolsonaro remettant en cause le confinement.

Les Fake news, qu’est-ce que c’est ?

Pascal Froissart, spécialiste français des rumeurs, définit le terme « Fake News » comme une : « fausse nouvelle lancée en connaissance de cause dans le champ médiatique ».Twitter a choisi les critères suivants pour déterminer si un média a été modifié de manière trompeuse :

  •  La modification du contenu altère fondamentalement sa composition, sa séquence, son rythme ou son cadrage ;
  • L’ajout ou la suppression d’information visuelle ou auditive, comme de nouvelles images vidéo, des données doublées ou des sous-titres modifiés ;
  • Le contenu, qui représente une personne réelle, a été fabriqué ou simulé.

De nouvelles règles imposées par Twitter

Après avoir déterminé ce qu’est une fake news sur sa plateforme, Twitter a publié de nouvelles règles pour exclure les contenus artificiels ou manipulés. L’objectif est de faire de la plateforme un espace plus sécurisé pour les conversations et la diffusion de l’information.

Ainsi, Twitter appose dorénavant un label sur un tweet en cas de média falsifié ou trompeur.
Crédits photo : Twitter.

Depuis le 5 mars 2020, la plateforme a déjà supprimé des tweets comportant du contenu manipulé et faux. Ainsi, Twitter a supprimé, dimanche 29 mars, deux tweets provenant du compte officiel du président brésilien Jair Bolsonaro dans lesquels il remettait en cause le confinement décidé pour lutter contre le coronavirusPour aller encore plus loin, Twitter réduit la visibilité du tweet sur son réseau et empêche qu’il soit recommandé.

La plateforme prévient également qu’elle fournit des explications ou des précisions supplémentaires, dans un Moment Twitter ou sur une page spécifique, avec le contexte du tweet en question.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les fake news et savoir comment les reconnaître, consulter notre article dédié.

LA PLATEFORME DE SIGNALEMENTNos conseillers vous répondent du lundi au vendredi, de 9h à 20h, le samedi de 9h à 18h. Gratuit, anonyme et confidentiel.




Les enfants et les écrans : les règles à respecter

La surexposition, la capacité de concentration qui baisse, la sédentarisation des jeunes… Quels sont les codes pour une éducation au numérique saine et optimisée ?

La présence des écrans dans nos quotidiens soulève de nouvelles problématiques liées à l’éducation. e-Enfance accompagne les mineurs, les parents et les professionnels de l’éducation pour apporter une expertise et les bonnes pratiques à adopter. Le Safer Internet Day 2020, événement européen en février, a permis de rappeler les avantages des écrans en matière d’éducation, les risques à éviter pour les jeunes et enfin de proposer un cadre pour accompagner la pratique du numérique.

Les recommandations de e-Enfance

L’éducation aux écrans est nécessaire pour une utilisation sans risque et un comportement responsable. Le rôle de e-Enfance est d’accompagner les mineurs,  les parents et les professionnels vers les bonnes pratiques à adopter, et participer au développement du civisme sur Internet. Avec la plateforme Net Ecoute, nous conseillons les parents 

  • Jeux vidéos // 
  • Temps d’écran
  • Risques d’exposition à la pornographie
  • Défis en ligne
  • Risques pour la santé
  • Installation des contrôles parentaux

Nous conseillons également l’usage des contrôles parentaux sur tous les appareils accessibles pour afin d’éviter tout risque d’exposition à des images à caractère pornographique. contenu violent ou problématique dans les idées

Les recommandations d’usages : 

  • Éviter les écrans avant l’âge de 3 ans.
  • Limiter les consoles de jeux vidéos avant 6 ans, car les jeux sont rarement adaptés aux plus jeunes.
  • Accompagner les premiers accès à Internet, vers l’âge de 9 ans.
  • Superviser ces accès jusqu’à 12 ans au moins, puis rester vigilant.


Le CSA recommande également de limiter le temps d’écran pour les enfants en fonction de leur âge. Les parents doivent montrer l’exemple en contrôlant leur consommation, lors de moments en famille, pour favoriser les effets de mimétisme. 

Les émissions pour enfants et jeux vidéos peuvent être adaptées au bon développement de l’enfant. Ils doivent cependant être contrôlés, et ne pas remplacer les moments de jeux et d’intimité entre ses parents et l’enfant. Il est important pour leur éveil de multiplier les lectures et autres types de jeux.

Il existe une règle facile à retenir … règle des 4 pas

  • Pas le matin
  • pas pendant le repas
  • pas dans la chambre
  • pas avant de se coucher

Les pratiques à favoriser

  • Mélanger le jeu sur écran à l’effort physique : les exergames (jeux vidéos actifs associant exercices cognitifs et physiques) en plein essor, provoquent une activité sportive ludique et attractive. L’exergaming correspond à une vraie séance de sport et permet d’être exercé avec un espace et du matériel réduit.
  • Développer ses réflexes grâce aux jeux vidéos : plusieurs études prouvent que la pratique régulière des jeux vidéos améliore les réflexes, mais aussi l’acuité visuelle, la sensibilité aux contrastes, et la capacité d’apprentissage. 
  • Développement de l’enfant grâce aux émissions de télévision adaptées : les contenus de qualité et adaptés à la télévision poussent à la réflexion et aide l’enfant dans le développement de son vocabulaire.
  • Disposer d’un moment avec les enfants pour connaître et voir eux les contenus de leur le défi je te raconte, ce que j’ai vu, ce que j’ai compris… Le contenu deviendra pertinent en fonction de ce qu’il raconte (évite la consommation passive, donner du sens), redonner de la communication entre parents et enfants

La vigilance à avoir concernant les risques

  • Conséquences sur le sommeil et la qualité du repos : La lumière bleue des écrans, peut provoquer des troubles du sommeil et de la concentration.
  • Risques de surpoids : Le temps passé devant les écrans ne doit pas remplacer toute activité physique. Avec une prise alimentaire augmentée et une réduction de la qualité du sommeil, cela peut mener à du surpoids. De plus, l’écran empêche de se rendre compte de l’état de satiété.

L’important dans l’utilisation des écrans est de conserver un équilibre de vie et de garder une maîtrise pour savoir quand s’arrêter
Temps d’écran / capacité à s’en détacher / garder le dialogue / capacité critique
Un enfant aux tendances addictives peut développer des sautes d’humeur, insomnies, et crises de nerfs, si sa consommation n’est pas contrôlée.

Pour en savoir plus sur les jeux vidéos et leurs bons usages, e-Enfance met à disposition des chroniques d’actualités à destination des parents.
En savoir plus ➡️ https://www.e-enfance.org/jeux-video-info-parents

Le saviez-vous les questions plus précises

Pour toutes questions, notre plateforme Net Ecoute pourra également répondre à vos questions au 0800 200 000 , sur notre site http://netecoute.fr ou sur messenger. Net Écoute est un service gratuit, anonyme et confidentiel.




Recrutement : rejoindre l’Association e-Enfance grâce au service civique

Une session de recrutement aura lieu le jeudi 27 février 2020 à 14h dans les locaux de l’association : 11 rue des Halles, 75 001 Paris

Rejoindre e-Enfance   

Envie de rejoindre l’association e-Enfance ? Une session de recrutement aura lieu le jeudi 27 février 2020 à 14h dans les locaux de l’association : 11 rue des Halles, 75 001 Paris.

Nous vous invitons à vous inscrire et à nous transmettre votre candidature ici.

Pour connaître au mieux nos actions de prévention, de sensibilisation et d’assistance de e-enfance, vous pouvez également consulter l’adresse suivante  : https://www.e-enfance.org/presentation

La mission de volontariat

Sensibiliser et prévenir les mineurs des risques liés à leur usage d’internet : e-Enfance propose plusieurs postes de mission de volontariat en service civique (8 mois) en tant que intervenant-e dans les établissements scolaires IdF et France entière.

La mission consiste à animer des modules d’interventions dans les écoles (du CE2 au CM2, module d’1 heure) et dans les collèges/lycées (modules de 2 heures). Les interventions se déroulent en majorité en Île de France, certains déplacements sont à prévoir dans toute la France.

Grâce à ces interventions, l’association aborde différents sujets en rapport avec l’internet d’aujourd’hui : 

  • cyber malveillance, 
  • cyber violence, 
  • cyber harcèlement, 
  • protection des données, 
  • cyber sexualité, 
  • homophobie, 
  • sexisme, 
  • antisémitisme, 
  • théories du complot, 
  • challenges… 


Et en plus, des formations complémentaires seront proposées : PSC1 (premiers secours),  FCC (formation citoyenne), formations aux règles d’utilisation des réseaux sociaux (Google, Facebook, Twitter, Snap, Insta…).