La prévention des risques

Des conseils pratiques et des exemples pour protéger ses enfants des dangers potentiels d'internet

Quelques principes pour plus de sécurité en ligne

  1. Favoriser le dialogue avec vos enfants en leur demandant de vous expliquer ce qu'ils font sur Internet. A coup sûr, ils seront fiers de vous montrer ce dont ils sont déjà capables.

  2. Protéger ses informations personnelles Que ce soit  des entreprises ou des personnes rencontrées en ligne, personne n'a besoin d'avoir accès à certaines données (âge, sexe, adresse, numéro de téléphone, nom de leur école, photo, etc.).

  3. Bien choisir ses identifiants Que ce soit pour vous ou vos enfants, n'utilisez jamais vos noms ou prénoms comme adresse email, pseudo ou nom d'utilisateur. Essayez de trouver un nom neutre (ni masculin ni féminin, cette protection est surtout pour les filles).

  4. Créer des mots de passe compliqués Pas de prénom, de date de naissance, mais plutôt un mot que personne ne connaît en essayant d'y mélanger des lettres et des chiffres (exemple: le mot de passe "securite" peut donner 5ecur1te).

  5. Utiliser les paramètres de confidentialité Dans les paramètres des comptes de réseaux sociaux il y a toujours la possibilité de choisir qui peut voir quoi. Il est important de limiter la visibilité de ses publications.

  6. Rester méfiants avec les rencontres en ligne Des personnes mal intentionnées peuvent abuser de la crédulité des enfants. Faites leur savoir que n'importe qui peut se cacher derrière un pseudo

  7. Réfléchir avant de publier Toute information laissée sur internet devient publique et bien souvent indélébile (Tous les textes et images sont en permanence vus et enregistrés par des milliers de personnes ou d'entreprises).

  8. Définir des règles d'utilisation d'internet et des jeux vidéo avec des horaires adaptés à l'âge de chacun. Par exemple, deux heures par jour le week-end et une heure en semaine.

  9. Protéger son équipement Les appareils mobiles comme les ordinateurs nécessitent généralement l'installation de logiciels de protection comme un antivirus, un pare-feu ou encore un contrôle parental.

Tout savoir sur le contrôle parental

La meilleure sécurité pour nos enfants réside dans le dialogue avec eux. Aucun logiciel de contrôle parental ne vous assure une sécurité totale, et les enfants ont tendance à les contourner. Le logiciel de contrôle parental doit seulement être considéré comme un outil d’aide dans l’éducation sur Internet.

Aujourd'hui, tous les Fournisseurs d'Accès à Internet (Orange, Free, Club Internet, ...) proposent un logiciel de contrôle parental gratuit. Il fonctionne généralement à l'aide de 3 profils : enfant (moins de 10 ans), adolescent (plus de 10 ans) et adulte.

  • En choisissant le profil "enfant", votre enfant navigue dans un univers fermé, dit "Liste blanche". Il n'aura accès qu'à une sélection de sites prédéfinis correspondant à ses centres d'intérêt.
  • En choisissant le profil "adolescent", votre enfant a accès à tout Internet mais les sites illégaux (racisme, drogue...) et inappropriés (pornographie, violence...) sont filtrés à l'aide d'une "Liste noire".

Les logiciels de contrôle parental permettent également de bloquer les chats, les forums, les téléchargements de vidéo et de musiques (souvent illégaux) et de limiter les horaires de connexion à Internet. Les moteurs de recherche d'MSN, Yahoo et Google proposent dans leurs préférences de filtrer les pages Web à caractère sexuellement explicite (images, vidéo...), pensez-y.