Harcèlement sexuel et cybersexisme chez les jeunes

L’association e-Enfance regroupe ici des ressources et outils pour aider les plus jeunes à lutter contre le cyber-sexisme et le harcèlement sexuel.

Prévention du harcèlement sexuel

Le harcèlement sexuel se manifeste par le fait d’imposer à une personne des propos ou des comportements à connotation sexuelle qui portent atteinte à sa dignité en raison de leur caractère dégradant ou humiliant, ou qui créent à son encontre une situation intimidante, hostile et offensante.

Si aujourd’hui, les tabous sont levés grâce notamment à l’affaire Weinstein, il reste fondamental d’en parler. Chez e-Enfance, nous constatons que de plus en plus de jeunes et notamment des jeunes filles doivent faire face à du harcèlement sexuel au quotidien, à l’école ou dans la rue mais aussi sur les réseaux sociaux et les téléphones portables.

Comme souvent dans l’environnement des adolescents, il est également accompagné de cybersexisme avéré avec des conséquences souvent graves.

Qu’est-ce que le cybersexisme ?

Le site stop-cybersexisme.com donne une définition très juste de ces cyberviolences sexistes et sexuelles.

Le cybersexisme c’est :

  • Etre la cible d’insultes sur son corps et/ou de rumeurs sur sa vie amoureuse sur les réseaux sociaux (Instagram, twitter, Facebook, Snapchat…).
  • Recevoir des messages à caractère sexuel qui mettent mal à l’aise.
  • Des humiliations répétées par : la création de faux comptes, la diffusion de photos sans accords et/ou de vidéos intimes, la publication de commentaires blessants et de menaces.

Si l’on critique l’apparence, la vie amoureuse ou sexuelle, ce sont des violences. Si elles sont lieux en ligne, ce sont des cyberviolences.

Le cybersexisme a des conséquences graves pour ses victimes : perte d’estime de soi, sentiment d’insécurité, exclusion… Il est primordial d’agir contre ces violences.

Plus de filles que de garçons pourquoi ?

Le cybersexisme touche 3 filles et 2 garçons par classe. 30% des adolescentes déclarent avoir subi des violences sexuelles « hors ligne » à l’école. Pour plus de chiffres, nous vous invitons à consulter l’étude sur le cybersexisme du Centre Hubertine Auclert.

Le cybersexisme touche en effet plus de filles que de garçons et Internet permet à ces violences d’être diffusées 24h/24 en ligne avec des effets dévastateurs.

Personne ne doit vivre cela, jeune homme ou jeune femme, il faut refuser ces pratiques et en parler afin que le harcèlement sexuel et les cyberviolences qui y sont associées ne passent pas inaperçus.

Que faire alors lorsqu’on est victime de cyberviolences ?

Pour les jeunes de moins de 18 ans :

  • Parlez-en à un adulte.
  • En cas de cyberviolences (et jusqu’à 21 ans), les conseillers Net Ecoute vous répondent au 0 800 200 000 (numéro gratuit, anonyme, confidentiel, ouvert du lundi au vendredi de 9h à 19h), sur le site internet www.netecoute.fr ou par Messenger.
  • En cas de harcèlement sexuel dans le cadre scolaire, contactez le 30 20 (Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 20h et le samedi de 9h à 18h).

 

Pour les jeunes adultes entre 16 et 25 ans :

  • Contactez l’association En avant toutes par chat en cas de violences dans les relations amoureuses.
  • Pour les viols et agressions sexuelles : « Viols Femmes informations » au 0 800 05 95 95 (gratuit)

 

Pour les adultes de plus de 18 ans :

Actualités Cybersexisme

les Youtubeuses se mobilisent contre le cyberharcèlement et le cybersexisme
Les Internettes, une association dont le but est de redonner de la visibilité aux femmes sur YouTube, publie un documentaire : « Elles prennent la parole ».
Lire la suite…

13 Reasons Why : La série événement de Selena Gomez consacrée au harcèlement à l’école
La série événement raconte l’histoire d’Hannah Beker, jeune adolescente américaine qui a l’air sympathique mais qui s’est suicidée une semaine auparavant. Lire la suite…

Comment la loi française protège-t-elle des cyberviolences
La loi française protège les victimes et punit les coupables de ces violences (cyber-harcèlement, cybersexisme ou revenge porn). Lire la suite…

Ressources

 Les Féministes contre le cyberharcèlement : collectif féministe intersectionnel, à l’origine de #twitterAgainstWomen, dont l’objectif est de sensibiliser l’opinion et les réseaux sociaux au cyberharcèlement, d’aider les femmes victimes de cyberviolences et de les informer sur les solutions.

#Stopcybersexismele premier site ressources entièrement dédié à la lutte contre le cybersexisme piloté par le Centre Hubertine Auclert, centre francilien pour l’égalité Femmes-Hommes.

Le spot #StopCybersexisme

Harcèlement sexuel et cybersexisme chez les jeunes
Harcèlement sexuel et cybersexisme chez les jeunes

Video clip Rose Carpet contre le Cyber-harcèlement

Harcèlement sexuel et cybersexisme chez les jeunes
Harcèlement sexuel et cybersexisme chez les jeunes