Non Au Harcèlement

Troisième Journée nationale « Non au harcèlement »

Pour la troisième année consécutive, le Ministère de l’Education Nationale lance la journée de mobilisation pour la lutte contre le harcèlement à l’école le 09 novembre 2017 !

Harcèlement à l’école et cyberharcèlement, c’est quoi ?

Insultes, coups, violences physiques et verbales répétés sur la même victime…sont des pratiques malheureusement courantes entre élèves au sein des établissements scolaires. C’est ce qu’on appelle le harcèlement à l’école qui touche aujourd’hui 1 élève sur 10 en France.

Le harcèlement ne s’arrête désormais plus aux portes de l’école, il continue également, dehors, sur Internet. On parle alors de cyberharcèlement. Il se pratique via des smartphones, messageries instantanées, forums, chats, jeux en ligne, emails, réseaux sociaux…

Il peut prendre plusieurs formes, par exemple  :

  • intimidations, insultes, moqueries ou menaces en ligne
  • propagation de rumeurs
  • piratage de comptes et l’usurpation d’identité digitale
  • création d’un sujet de discussion, d’un groupe ou d’une page sur un réseau social à l’encontre d’un camarade de classe
  • publication d’une photo ou d’une vidéo de la victime en mauvaise posture
  • Le sexting (c’est la contraction de « sex » et « texting ». On peut le définir comme « Des images produites par les jeunes (17 ans et moins) qui représentant d’autres jeunes et qui pourraient être utilisées dans le cadre de la pornographie infantile.

Les conséquences sont alors traumatisantes pour les victimes.

L’importance du rôle de témoin :

Le rôle des témoins est au coeur de la mobilisation nationale cette année. Confrontée à des violences continues, la victime n’ose pas en parler. Les spectateurs de ces situations de harcèlement jouent alors un rôle central pour sortir la victime de l’isolement et l’aider à libérer sa parole.

Le harcèlement n’est pas un jeu ! Lorsque l’on est témoin de ces pratiques d’intimidation, au sein des établissements ou en ligne, il faut pouvoir en parler !

Que faire en cas de harcèlement ?

  • Garder des preuves (faire des captures d’écran avec son ordinateur ou le téléphone)
  • En parler à une personne de confiance.
  • Faire un signalement en ligne pour stopper la diffusion du contenu inapproprié (les reseaux sociaux proposent de signaler de manière anonyme un contenu ou un utilisateur abusif)
  • Porter plainte si cela s’avère nécessaire (la nouvelle loi de 4 aout 2014 reconnait le harcelement moral comme un délit, dont la manifestation via outils numériques est un élément aggravant).
  • Pour avoir de l’aide, n’hésitez à contacter : Pour le harcèlement scolaire -> Le 3020 – Pour le cyberharcèlement -> Net Ecoute au 0800 200 000, ou sur https://www.netecoute.fr .

Enfin, il faut continuer la sensibilisation, comme nous le faisons chaque jour chez e-Enfance, dans les écoles, collèges et lycées mais également en partageant au maximum les actions de sensibilisation.

Clip national de sensibilisation 2017 :

A l’occasion de cette journée, le Ministère de l’Education Nationale et ses partenaires : YouTube, le collectif de YouTubeuses Rose Carpet et l’Association e-Enfance dévoile le nouveau spot de sensibilisation réalisé cette année avec des élèves de Bourg-en-Bresse.