Facebook : changement des règles d’utilisation

Le réseau social met ses règles d’utilisation à jour. L’objectif ? Faire taire les critiques régulières sur les cas litigieux. Violence, discours haineux, apologie du terrorisme…

Qu’en est-il ?

Les règles sont similaires, mais plus claires. Cette mise à jour est simplement une manière de donner plus d’informations sur la façon de travailler des modérateurs chez Facebook. Les règles sont maintenant classées en quatre sections : Violence en ligne – Respect mutuel – Protection de la propriété intellectuelle – Sécurité de son compte.

De nouvelles catégories ont également fait leur apparition : « organisations dangereuses », « attaque contre des figures publiques », « activité criminelle » ou « violence et exploitations sexuelles ».

Le réseau social en a profité pour publier son rapport sur les demandes des gouvernements concernant les données des utilisateurs pour le second semestre 2014 qui montre une légère hausse, 35 051 requêtes contre 34 946 de janvier à juin. Le nombre de contenus bloqués à lui en revanche bondi de 11%, passant de 8774 à 9707 cas.

Voir notre dossier sur les risques des réseaux sociaux