Des ados déconnectés…de leurs besoins de sommeil

Pour 30% des collégiens se lever est extrêmement difficile le matin. Coucher de plus en plus tardif et privation de sommeil rendent même 23% d’entre eux somnolents en classe.

En cause, le temps passé devant les écrans en soirée, avant le coucher, qui augmente de plus en plus chez les 11-14 ans depuis la généralisation des smartphones.

33,5% des adolescents passent plus d’une heure sur un écran après dîner (et la moitié d’entre eux plus de 2 heures), 15% envoient des SMS en cours de nuit et 11% se connectent aux réseaux sociaux.
A l’occasion de la 15ème Journée du Sommeil®, le vendredi 27 mars prochain, le Réseau Morphée, réseau de santé consacré à la prise en charge des troubles du sommeil, présente les résultats d’une étude* réalisée au cours de l’année scolaire 2013-2014 sur  le sommeil des collégiens.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur http://www.reseau-morphee.fr/communique-presse-adolescents-sommeil.html